Comment planifier votre stratégie marketing pour le premier trimestre


Les opinions exprimées par les contributeurs d’Entrepreneur sont les leurs.

Ouf! Une autre année (espérons-le) réussie est en cours. Mais ne soyez pas trop tranquille, car le meilleur moment pour vous préparer succès en 2024 c’est en ce moment. Le début de l’année est l’occasion idéale de réfléchir aux victoires et aux défaites de l’année dernière et de les utiliser pour actualiser votre stratégie à l’approche du premier trimestre.

Poursuivez votre lecture pendant que je vous révèle comment vous pouvez développer un plan cohérent axé sur votre public, vos objectifs et budget.

1. Élaborez votre plan marketing pour le premier trimestre

Chaque nouvelle année offre aux marques de nouvelles opportunités d’augmenter leurs bénéfices et de garder leurs clients souriants. C’est le moment idéal pour mener une réflexion annuelle sur votre commercialisation et plongez en profondeur dans les performances de votre stratégie.

La saison la plus chargée de l’année est terminée ; il est maintenant temps de planifier une année à venir encore meilleure. Cela dit, voici comment élaborer un plan cohérent axé sur votre public, vos objectifs et votre budget.

En rapport: Comment créer un plan marketing réussi : 5 étapes

2. Réfléchissez à l’année précédente

L’heure n’est plus au statu quo. Les objectifs que vous vous êtes fixés pour ce trimestre détermineront le rythme de l’année entière. C’est donc le moment idéal pour réévaluer ce que vous pensez savoir sur votre marque et public. Si vous voulez connaître du succès cette année, il est temps de tout remettre en question.

Cela signifie faire le point sur vos réalisations et vos erreurs passées (mot clé ici). Analysez les KPI et les indicateurs de vos années précédentes. Comment l’année dernière s’est-elle comparée aux années précédentes ? Les réponses à ces questions détiennent les secrets du succès et devraient être la lumière qui vous guide tout au long de la nouvelle année.

Commencez par rassembler ces éléments clés : le trafic annuel de votre site Web, taux d’engagement, les taux de conversion et les coûts d’acquisition de clients. Identifiez les modèles de comportement de vos consommateurs en étudiant le flux d’engagement sur les réseaux sociaux, le comportement du site Web et les données de vente à utiliser pour votre prochain lot d’idées créatives.

3. Auditez et optimisez votre présence en ligne

Chaque entreprise aspire à une forte présence en ligne, et même si certains d’entre vous ont peut-être vu cela prendre vie, d’autres non. Quelle que soit votre performance l’année dernière, il est temps de procéder à un audit complet de votre marque en ligne. Rassemblez toutes les mesures de chaque communauté dont vous faites partie et déterminez si les éléments critiques tels que le message de la marque, le contenu social, les campagnes publicitaires et les visites de sites Web fonctionnent ou doivent être ajustés.

N’oubliez pas que vous devez toujours aborder votre audit avec un plan en tête, alors voici comment vous pouvez opérer votre magie :

Tout d’abord, jetez un œil à la conception et au contenu de votre site Web. Cela vous donne-t-il envie d’explorer le contenu de la page ou de cliquer immédiatement ? Est-il convivial et facile de naviguer là où le client doit se trouver ? Votre site Web peut-il être facilement consulté sur mobile ? Sinon, il a besoin d’un rafraîchissement.

De plus, jetez un coup d’œil rapide à votre profils de réseaux sociaux. Mettez à jour votre biographie, votre bannière et votre photo de profil pour refléter votre marque actuelle et votre public cible. Gardez vos profils cohérents avec une esthétique visuelle et optimisez-les en utilisant des mots-clés dans chaque contenu publié.

Ces petites étapes font la différence la plus significative au monde lorsqu’il s’agit d’attirer un nouveau public et de conserver votre public actuel.

En rapport: Comment faire passer la présence numérique de votre marque de 0 à 100 000 abonnés en seulement 6 mois

4. Nettoyez vos communautés

Si vous souhaitez rester dans les bonnes grâces de votre public, vous avez besoin d’un plan solide pour lui parler de vos produits et lui fournir quelque chose de précieux qui l’incite à revenir. Cela inclut tout ce que vous publiez en ligne, y compris les blogs, les réseaux sociaux, les e-mails, les groupes de réseautage, etc.

La réponse à cela ? C’est simple : chaque trimestre, vous devriez parcourir et nettoyer toutes les communautés dans lesquelles votre marque a été impliquée au cours de l’année écoulée. Identifiez votre message, vos types de contenu et votre esthétique sur toutes les plateformes pour vous assurer que votre marque est représentée de manière cohérente et propre.

Les communautés en ligne sont vitales pour toute marque, mais un trop grand nombre de communautés peut souvent conduire à des dérapages.

Plus important encore, n’oubliez pas votre communauté de messagerie. Jetez un œil à vos listes d’abonnés, car elles ont probablement beaucoup changé au cours de la dernière année. Réévaluez votre contenu et assurez-vous qu’il est écrit pour s’adresser à votre public tel qu’il est aujourd’hui, et non à celui que vous aviez il y a un an. N’oubliez pas qu’il ne s’agit pas de vous.

5. Ajustez votre plan de publicité payante

La publicité est une véritable forme d’art et chaque campagne apporte de nouvelles informations sur la façon dont vous pouvez continuer à vous améliorer. Le début de l’année est l’occasion idéale pour consulter un aperçu annuel des performances de vos annonces au cours de chaque mois ou trimestre. Ainsi, pour affiner vos annonces, voici les principaux éléments que vous devriez rechercher lors de l’analyse des résultats de l’année précédente :

Tout d’abord, examinez de près les performances individuelles de vos campagnes publicitaires au cours de l’année complète. Regardez les chiffres de chaque campagne et analysez les détails. En regardant des détails tels que dépenses publicitairesl’engagement et le retour sur investissement, vous pouvez déterminer quelles campagnes ont bien fonctionné et lesquelles n’ont pas fonctionné, déterminer pourquoi, et à l’avenir, vous ne perdrez plus de temps et de ressources sur des choses qui ne fonctionnent pas.

Ensuite, apportez quelques modifications à la façon dont vous financez vos annonces. Cela peut impliquer de transférer de l’argent vers les campagnes qui ont le mieux fonctionné ou de procéder à de petits ajustements du montant que vous êtes prêt à payer pour certaines données démographiques ou certaines zones géographiques.

Enfin, quelque chose que nous, spécialistes du marketing, ne savons que trop bien : ajustez vos campagnes en fonction de l’évolution des tendances. Il existe toujours de nouveaux endroits pour diffuser des annonces et de nouvelles façons de les créer. Soyez donc à l’affût de nouvelles opportunités, comme essayer des publicités vidéo au lieu de carrousels.

Ces articles peuvent vous intéresser