Comment transformer votre entreprise grâce à un leadership inclusif


Les opinions exprimées par les contributeurs d’Entrepreneur sont les leurs.

Conservez vos sièges, entrepreneurs, CXO et tous ceux qui ont un intérêt direct dans l’avenir du leadership. Aujourd’hui, nous allons au-delà du bruit et plongeons au cœur de ce qui fait prospérer les équipes : leadership inclusif. Oubliez vos styles de gestion à l’emporte-pièce ; c’est le changement de jeu que vous attendiez.

Nous vivons à une époque de progrès technologiques rapides, d’interconnectivité mondiale et de diversité sans précédent. Dans ce paysage volatile et en constante évolution, qu’est-ce qui différencie les équipes gagnantes des navires en perdition ? Si vous pensez à « inclusion », félicitez-vous parce que vous avez raison. Mais soyons réalistes : l’inclusion ne consiste pas simplement à ajouter quelques recrues diverses et à mettre un terme à tout cela. Il s’agit d’une stratégie nuancée et intentionnelle qui commence au sommet – avec vous, le leader.

En rapport: Pourquoi vous devez devenir un leader inclusif (et comment le faire)

Leadership inclusif : un cadre, pas une mode

Ah, l’idée fausse séculaire selon laquelle le « leadership inclusif » n’est qu’un simple mot à la mode, peut-être lancé par les millennials à la recherche d’un environnement de travail chaleureux et flou. Si telle est votre réflexion, il est temps de vous recalibrer, car vous n’êtes pas seulement à côté de la plaque, vous n’êtes même pas sur le bon terrain de jeu. Alors, sortons du jargon et passons aux choses sérieuses.

Le leadership inclusif est tout sauf une tendance passagère ou une case à cocher dans votre audit RH. Le pilier de la cohésion de votre organisation dans un marché de plus en plus complexe, diversifié et mondial. Ceux qui sous-estiment son impact passent à côté d’un multiplicateur de force susceptible de révolutionner le tissu même de leur société. réussite organisationnelle. Voyons pourquoi.

1. La conscience de soi est votre point de départ

Écoutez, le mantra « Connais-toi toi-même » n’est pas seulement un charabia philosophique ; c’est Leadership 101. Vous devez être parfaitement conscient de vos tendances, de vos préjugés et de vos déclencheurs. Le chemin vers l’inclusion commence avec vous. Plongez profondément dans l’introspection – auditez vos choix, vos comportements et surtout les préjugés cachés que vous pensez ne pas avoir. Assez brave? Recherchez des commentaires francs. Le but est de tourner connaissance de soi dans votre boussole interne pour prendre des décisions inclusives.

2. L’action plutôt que les mots

Vous savez de quoi le monde n’a pas besoin ? Plus de paroles en faveur de la diversité et de l’inclusion. Assez de platitudes et de gestes performatifs ! Nous parlons d’initiatives concrètes. Réorganisez vos processus de recrutement, animez des ateliers, formez groupes de ressources pour les employéset lancer des programmes de mentorat. Faites quelque chose qui fait bouger l’aiguille. L’inclusion n’est pas une case à cocher ; c’est un investissement à long terme. Assurez-vous que vos actions produisent des résultats tangibles, et pas seulement des applaudissements sur Twitter.

3. La culture de votre entreprise n’est pas un panneau d’affichage

La culture d’entreprise n’est pas ce qui est affiché sur votre site Web ou brodé sur vos produits. C’est ce qui arrive lorsque le patron quitte la pièce. La culture est façonnée par ce que vous tolérez, et pas seulement par ce que vous défendez. L’inclusivité devrait être tellement ancrée dans votre culture qu’elle semble être une seconde nature. Récompensez les comportements inclusifs et condamnez explicitement les comportements d’exclusion ou toxiques. Aucune exception. Le talent ne devrait jamais être une excuse pour la toxicité.

En rapport: Avez-vous une « illusion d’inclusion » ? Voici comment un manque d’inclusivité peut créer une culture toxique

4. Décisions basées sur les données

Nous croyons en Dieu; tous les autres apportent des données. Si vous ne mesurez pas vos efforts d’inclusion, vous jouez à un jeu de devinettes. Commencez à traiter l’inclusion comme n’importe quelle autre stratégie commerciale critique – sauvegardez-la avec des données. Capturez les indicateurs importants : taux de fidélisation des employés, diversité dans les rôles de direction, efficacité des initiatives d’inclusion, etc. Analyser, adapter et exécuter.

5. Donner le pouvoir d’élever

Le leadership ne consiste pas à créer une légion de disciples ; il s’agit de former les futurs dirigeants. Donnez du pouvoir à votre équipe en lui donnant les outils, les ressources et les opportunités dont elle a besoin pour exceller. Lorsque les gens se sentent valorisés et capables, ils sont plus performants, innovent davantage et améliorent l’efficacité de l’équipe. Votre travail consiste à les préparer au succès, puis à prendre du recul et à les laisser briller.

6. L’accessibilité n’est pas négociable

Élargissons la portée de l’inclusion au-delà du genre et de l’origine ethnique pour englober les capacités physiques. Vos espaces de bureaux sont-ils accessibles ? Tout le monde peut-il participer aux événements d’entreprise ? Le respect de l’Americans with Disabilities Act (ADA) est le point de départ. Visez à créer un espace où chacun, quelle que soit sa capacité physique, peut apporter son A-game.

7. Soyez prêt à pivoter

Nous vivons dans un monde dynamique ; ce qui a fonctionné hier ne suffira peut-être pas demain. L’astuce est de rester agile. Soyez toujours prêt à faire pivoter vos stratégies en fonction de la boucle de rétroaction de votre équipe et des résultats réels. La stagnation n’est pas seulement un obstacle ; c’est le bord d’une falaise. Gardez vos oreilles au sol et soyez prêt à répéter.

En rapport: 4 engagements que tous les dirigeants véritablement inclusifs doivent respecter

Le leadership inclusif n’est pas seulement un impératif moral ; c’est une question d’affaires. Les équipes dirigées par des dirigeants inclusifs sont plus engagées, innovantes et susceptibles d’aller au-delà de leurs attentes. Alors faites le changement : le succès de votre entreprise en dépend.

Si vous vous êtes appuyé sur des modèles de leadership obsolètes, le moment est venu de procéder à une refonte. L’avenir appartient aux dirigeants qui accueillent, responsabilisent et élèvent chaque membre de leur équipe. Soyez l’un d’entre eux. Parce qu’en fin de compte, le leadership inclusif ne consiste pas seulement à ce que chacun se sente le bienvenu, il s’agit également de créer une dynamo de créativité, innovation et réussite. Rien de moins n’est pas seulement préjudiciable ; c’est une faute professionnelle entrepreneuriale.

Alors, quelle est votre prochaine étape, chef ?

Gardez cet article dans vos favoris, partagez-le avec vos amis C-suite et commencez à apporter ces changements concrets dès aujourd’hui. Votre future équipe diversifiée et efficace vous remerciera.

Ces articles peuvent vous intéresser